Le sans fil

Certaines solutions de type “Sans-fil” sont proposées, en particulier celle d’Alsatis recommandée par le Conseil Général.

Les performances de cette solution sont très discutables et dans certains cas seront inférieures au débit actuel. Il faut rappeler que le débit est partagé par tous les utilisateurs.

Outre la contrainte de verrouillage sur un seul opérateur, il y a la nécessité de placer l’antenne émettrice sur un point haut (Château ou Eglise pour le Verderet, Immeuble pour les Ruires ! )

D’autre part, certains auront des difficultés pour installer une antenne sur leur toit, en particulier les habitants des immeubles (nécessité de passer par un vote des co-propriètaires).

De plus, le budget d’installation de pylônes multiples et des fibres pour les alimenter risque d’être comparable à celui de la solution NRA-MeD !

Au niveau de la santé, certaines personnes sont “allergiques” aux ondes electromagnétiques.

Reste les solutions 4G ou satellites qui sont des choix individuels et non collectifs. Elles restent très chères si on veut un quota de données acceptable (voir illimité).

Pour plus de détails je vous invite à consulter les documents ci-dessous réalisé par René MARTINELLI expert en réseaux / télécom, sur les raisons pour lesquels les solutions Internet ne sont pas adaptées à la problématique d’Eybens

==> Les solutions internet sans fil <==

==> Les offres 4G <==

sate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *