Archive for Autres communes

“Aimer-Eybens.com” et le mythe des NRA-Med à 1,6 Millions d’Euros

aimerLe précédent article soulignait le manque de cohérence du plan proposé par “Aimer Eybens” pour le Haut Débit Internet. Néanmoins, nous n’avons montré que la face visible de l’iceberg, le meilleur est à venir …

Ils affirment que nous sommes de mauvais gestionnaires, qui allons dépenser 1,6M€ pour des équipements qui seront obsolètes 6 mois plus tard ! Les NRA MED pourraient être livrés fin 2015 – L’information est bonne. Malheureusement à l’été 2016, la fibre arrive et on met à la casse les NRA-Med.

Quel gaspillage !!!

leur calcul est pourtant simple : 1 SR = 200000 €, 8 SR = 1,6 M€

Mais où serait donc notre erreur ?

1-L’erreur est elle sur le nombre ?
Nous avons, rue par rue, identifié les zones de faible débit et déterminé qu’ils étaient rattachés à 5 SR seulement dont un sur Bresson. Ayant présenté ces données à M. le Maire le 24 juin, elles n’ont pas été contredites. Voir ce document pages 15 et 16. Or 7 mois plus tard, il en découvre 3 supplémentaires !

Ou sont ils donc si bien cachés ?
==> Nous prions donc M. le Maire de nous communiquer leur emplacement ! <==

2-L’erreur est elle sur le prix du SR ?
Dans la page 17 de la présentation du 24 Juin, nous avions expliqué que le prix du SR avait 2 composantes :
– Le prix du coffret NRA-Med lui-même.
– Le prix du lien optique entre le coffret et le NRA de Saint Martin d’Hères.

M. le Maire a convenu que les 200000 € de France Telecom n’étaient qu’un ordre de grandeur et s’était engagé à demander un devis. En Novembre 2013, nous avons constaté qu’il ne s’était rien passé !
Entre temps, Bresson qui est dans une situation identique à celle du sud d’Eybens a décidé d’installer un NRA MED sur leur SR qui alimente aussi une partie d’Eybens.

==> Les riverains du chemin Lagay peuvent donc remercier le maire de Bresson pour avoir pris ses responsabilités sans croire aux discours d’Orange <==

Eybens sera alors la seule ville du sud Isère de plus de 8000 habitants à avoir du bas débit et aucun plan réaliste pour l’obtenir.

3-Mais il y a plus absurde …
Le lien optique qui va alimenter le SR de Bresson doit nécessairement passer devant tous les SR de la zone sud d’Eybens. C’est pourquoi le maire de Bresson a proposé à celui d’Eybens une collaboration en vue de mutualiser les travaux. Le maire d’Eybens au lieu de profiter de cette occasion a refusé cette collaboration alors quelle lui était offerte gratuitement et sans engagement.

Il aurait pu avoir “sur un plateau” le devis qu’il avait promis le 24 juin et il le refuse.

==> A t’il peur de réaliser que le prix réel est bien inférieur aux 200 000 € ? <==

Ce refus aura des conséquences désastreuses au point de vue coût et délais. Lorsque le maire aura fini par comprendre, suite au mécontentement de ses citoyens, que c’est la seule solution viable. Surtout pour les zones pavillonnaires qui ne pourront pas avoir la fibre avant au moins 10 ans.

==> Qui est le bon gestionnaire soucieux des deniers publics ? <==

4-Mais quel est donc le bon prix du coffret NRA MED?

Le tarif du coffret est disponible page 20 de l’offre PRM d’orange pour 750 lignes (taille moyenne des 4 SR restant) le coût est donc de l’ordre de 80 k €. Quand au prix du lien optique, les ordres de prix sont indiqués page 17 de la présentation du 24 juin. Etant donné que l’on utilise des fourreaux existants il devrait être de l’ordre du prix médian (20 € /m) ce qui donne un lien de moins de 100000 € pour 5 km.

Soit après partage avec Bresson, un coût inférieur à 20000 € par SR

==> Ceci donnerait un budget total de l’ordre de 400 000 € ce qui est 4 fois inférieur à celui annoncé par Aimer Eybens sans aucune référence précise <==

À confirmer bien sûr par un devis que le maire refuse de demander.

Si on ne rattrape pas le train de l’appel d’offre de Bresson, les coûts et délais seront beaucoup plus importants car il faudra repartir de zéro et repayer une seconde fois à 100 % les travaux.

5-Oui, mais que deviendraient les SR entre 6 mois et 10 ans après la fibre ?
Ils continueront évidemment à servir très longtemps, car les 2 marchés sont complémentaires. Le meilleur exemple en est Grenoble ou l’ADSL, avec 1 NRA tous les 2 km², est excellent.

==> Cela ne les empêche pas d’être la ville ou il y a le plus de km de fibres installées. <==

“Aimer-Eybens.fr” et l’accès au haut débit à 0€, le renouveau de “Demain on rase gratis”

aimerL’article “Le haut débit à Eybens” sur le site de campagne de Marc Baïetto appelle quelques remarques tant les incohérences dans le document et les contrevérités sont nombreuses.

Mais il faut tout d’abord remercier Monsieur le Maire, Président de la METRO et vice-Président du Conseil général de l’Isère de citer dans son article notre collectif de six simples citoyens d’Eybens. On peut en déduire que nous avons été efficaces mais à lire l’article pas encore assez convaincants.

Sans reprendre point par point le document on peut déplorer l’absence de référence officielle dans ces affirmations et relever

Pour les incohérences ou contradictions

  • Tout le document met en avant l’attente en 20xx de la solution d’Orange à 0€ pour la ville, alors la phrase en début de document “C’est la raison pour laquelle la Ville se mobilise pour remédier à ce problème” ne sert qu’a démontrer que la mobilisation c’est attendre et donc que le Maire n’a rien fait pour améliorer la situation !
  • En début de document “Les études débuteront en 2015 et le déploiement du réseau dans la rue jusqu’aux points de branchements sera effectif des 2016, premier semestre, dans les quartiers dits prioritaires du fait de l’affaiblissement du débit.”  et à la fin on trouve “1/ Programme ORANGE en fibre optique: – couverture : toute la commune – débit maximum : 200 Megabits – coût pour la Ville : 0 euro – délai : 2015 à 2020” ==> Alors 2016 ou 2020 ?

Pour les aménagements avec la réalité et pour quitter le monde des Bisounours ou tout est à 0€ :

  • Extrait de l’article “La société Orange a déclaré publiquement , dans le cadre du programme national THD (Très haut débit) son intention d’investissement, qui a valeur d’engagement,”
    ==>  FAUX pour l’instant les intentions d’investissement (Zone AMII) des opérateurs ne sont pas contractuelles c’est d’ailleurs un souhait de la Cour des comptes et du Plan gouvernemental “Très Haut Débit” qu’elles le deviennent.
  • Extrait de l’article “Eybens est concerné par le programme Orange 2015-2020. Ce programme concerne tout le territoire de la commune d’Eybens et pas seulement quelques quartiers.”
    ==> OUI SAUF que les opérateurs ne câblent pas les poches de basse densité c’est pourquoi dans sa délibération du 13 décembre 2012 le conseil général précise “Le projet Isèrois qui, dans un souci de solidarité entre territoires et de viabilité du modèle économique, prévoit d’intervenir en complémentarité des opérateurs y compris dans les zones très denses et zones AMII, apporte une réponse adaptée à ce contexte.” et la délibération du CG du 9 juin 2011 a prévu “de retenir le principe d’une participation financière des intercommunalités et collectivités locales, dont les modalités et le montant restent à définir.”
    Donc 0 € c’est FAUX. De plus depuis juillet 2013 Orange annonce 2016 et non plus 2015 donc encore une erreur sur la date. On peut de plus être sûr qu’Eybens n’est pas dans les réalisations prochaines d’Orange car il n’a même pas été cité par le Président-directeur général d’Orange lors de sa visite à Grenoble en octobre 2013. http://www.orange.com/fr/actualites/2013/octobre/La-fibre-a-Grenoble
  • Extrait de l’article “Le collectif «Haut Debit Eybens» a demandé le 24 juin 2013 que les quartiers prioritaires, ceux des Ruires, aient une solution sous 3 ans maximum”
    ==> C’est bien notre demande mais les quartiers prioritaires c’est à dire avec un débit ADSL faible ne se limitent pas aux Ruires. Il y a aussi l’avenue de Bresson, le chemin Lagay, et dans le quartier Sud-est au moins la Tuilerie et le Verderet. Ce sont, à part les Ruires des zones de basse densité que les opérateurs délaissent, le délai de 2016 déjà irréaliste pour les Ruires l’est donc encore moins pour les autres.
  • L’exemple de Sassenage (11 000 habitants) où la couverture totale est envisagée en 5 ans et ou les maisons individuelles qui ne sont pas raccordées en souterrain ne seront pas câblés par Orange, montre que ce n’est pas en démarrant en 2016 que les zones de bas débit ADSL seront couvertes rapidement car sauf les Ruires ce sont des poches de basse densité.
  • Le nombre de NRA : nous en avons identifié 5 la ville n’a jamais communiqué de chiffre. Il n’a jamais été question de mettre un NRA-Med à chaque sous-répartiteur mais seulement à ceux qui desservent des zones à débit internet faible. Demander que soit fait le nécessaire pour que les habitants des quartiers de l’extrême sud de la ville aient un débit ADSL équivalent à celui des autres quartiers est-ce une demande déraisonnable ?
  • Le coût d’un NRA : c’est de la responsabilité de la ville de faire évaluer le coût, malgré nos demandes elle ne l’a pas fait et se contente de répéter sans le vérifier le chiffre que lui donne Orange.

Ce sont ces délais longs avant l’arrivée de la fibre qui justifient notre demande et aussi le vote à l’unanimité des élus Eybinois en juillet 2013 de mettre en place une solution en attente de la fibre.

La délibération du CG du 9 juin 2011 ne dit pas autre chose : “Au regard de l’ensemble de ces éléments, je vous propose : ….. de valider le principe d’un scénario orienté prioritairement sur la fibre optique sans s’interdire cependant le recours au cas par cas à d’autres solutions de montée en débit compte tenu des délais du projet fibre (3 à 7 ans)”.

On retrouve les mêmes éléments dans le document “France Très Haut Débit Réseaux d’initiative publique” de mai 2013.

Nous vous apporterons plus de précisions dans un prochain article … à suivre !

Claix perd le contrôle de ses travaux pour le Haut Débit.

claixNous vous en avions parlé dans un article précédent, la commune de Claix est dans une situation quasiment identique à celle de notre commune.

A savoir :

  • Un débit Internet très faible
  • Une municipalité qui ne se préoccupe pas du problème
  • Une zone AMII (zone dans laquelle Orange a ”l’intention”d’investir dans la fibre)

Si vous voulez en savoir plus nous vous invitons à consulter le site de Bruno Gerelli tête de liste d’opposition aux élections municipales 2014 de Claix

1-Tout comme nous le faisons par notre collectif haut débit , à Claix, des citoyens compétents en Télecom se penchent dès maintenant sur ce problème : http://www.claix-naturellement.fr/claix-merite-un-debit-internet-digne-de-ce-nom/

2-A Eybens , tout comme à Claix ,le maire a refusé l’opportunité qu’il avait de profiter des travaux
qui seront faits par Bresson pour amener la fibre à leur futur NRA MED. Tout comme pour Claix, les contribuables d’Eybens devront payer plusieurs fois ce qui aurait pu être fait en une seule fois.

Privé d’accès Internet, ils ne paient plus leurs impôts

Les habitants d’un hameau du Limousin ont décidé de ne plus payer leurs impôts ! En effet depuis plusieurs années ils demandent à avoir un accès Internet correcte.

Une idée à suivre ?

Les cartes fibres, câble et ADSL

Carte NRA débit_iso 2009Une nouvelle rubrique contenant l’ensemble des cartes de l’agglomération Grenobloise est disponible sous “Les communes voisines”, on y voit clairement que la couverture de l’internet haut débit y est défaillante pour Eybens.

Bonne consultation.

Un quart du territoire de Sassenage est couvert en très haut débit

La commune de Sassenage avance sur la mise en oeuvre du très haut débit via la fibre optique, un quart de son territoire est à ce jour couvert.

La deuxième phase du déploiement va débuter en 2014 et devrait effectivement être terminé en 2017 sur toute la commune. Nous vous invitons à lire l’article en cliquant sur l’image ci-dessous (voir page 13).

sassenage

 

 

Pays Voironnais : les explications en vidéo

Retrouvez une vidéo, expliquant la démarche mise en oeuvre par le Pays Voironnais dans le cadre de la montée en débit.


J’ai la fibre – mes initiatives – De plus en… par Jailafibre

Orange : la montée en débit, pour tout de suite ?

Retrouver un article intéressant datant de 2012 sur la position d’Orange et de l’ARCEP dans le cadre de la mise en oeuvre de la montée en débit via des NRA-MeD.

Jean-Ludovic Silicani, président de l’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) : “Aujourd’hui les territoires expriment une attente forte sur le déploiement du Très Haut Débit. En attendant l’arrivée de la fibre optique au domicile de chaque habitant ou dans chaque local professionnel, Orange accompagne les initiatives des collectivités locales pour une montée en débit via l’accès à la sous-boucle locale de cuivre de France Télécom

[…]

” Ainsi, dans certains territoires, des solutions de montée en débit peuvent, aux côtés de projets ambitieux de déploiements FTTH, apporter une réponse rapide et adaptée aux attentes d’abonnés qui ne disposent toujours pas aujourd’hui d’un bon niveau de haut débit.

Vous retrouverez aussi des témoignages d’élus ayant mise en oeuvre cette solution. Cliquer sur l’image ci-dessous pour retrouver l’article page 7.

dialogue

 

Le PDG d’Orange, Stéphane Richard : « L’agglo grenobloise est une vitrine »

Nous en avions parlé lors d’une de nos présentations à la Mairie, le PDG d’Orange est très optimiste sur la mise en oeuvre de la fibre optique sur l’agglomération Grenobloise, voir l’article du Dauphiné Libéré du 26 Octobre 2013.

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2013/10/25/stephane-richard-l-agglo-grenobloise-est-une-vitrine

orange_fibre

Concrètement au niveau de la mise en oeuvre au niveau de l’ensemble des communes, y a t il un calendrier précis ? Que se passera-t-il pour les maisons individuelles ? Faudra-t-il payer des travaux ?

Autant de questions pour lesquelles des réponses seraient les bienvenues.

 

Le pays Voironnais un exemple à suivre ?

Les habitants du pays Voironnais doivent avoir le sourire depuis 2005 la communauté de communes du pays Voironnais à décider d’investir dans l’aménagement de leur territoire en haut débit.

La solution retenue est la même que celle que nous avons proposé à la municipalité à savoir la modernisation des sous-répartiteurs (voir les solutions “le NRA-MeD“).

A quand la prise de conscience du problème sur la commune d’Eybens ?

Retrouver en détail toutes les informations sur ce vaste chantier en cliquant sur l’image ci-dessous.

 Pays Voironnais