Archive for Collectif Haut Débit

Déploiement de la fibre sur les communes AMII de la Métropole … le retour d’Orange !

Depuis le premier Janvier 2015 la Métropole a repris la compétence numérique du territoire des 49 communes qui la composent.

C’est dans ce contexte, qu’un groupe de travail sur l’aménagement numérique du territoire a été réuni plusieurs fois depuis début 2015. Ce groupe se compose d’élus, d’agents des différentes commues et de la métropole et de Ludovic BUSTOS vice-président sur l’aménagent numérique du territoire (et Maire de Poisat).

Monsieur BUSTOS a repris contact avec Orange, pour les interroger sur le déploiement de la fibre (FTTH) pour les communes de la zone AMII (appel à manifestations d’intentions d’investissement) dont fait parti Eybens.

Après de nombreuse discussion entre Orange, la Métropole et les élus d’Eybens, le quartier du “Bourg” fera parti des premières zones à recevoir la fibre sur la commune.

Le contour exacte doit être défini par Orange durant les études préliminaires qui commenceront premier semestre 2016. Les travaux s’échelonnerons sur plusieurs années.

metropole

Observatoire France Très Haut Débit

Dans le cadre du projet France Très Haut Débit, l’état a mis à disposition des citoyens un moyen simple de connaitre la zone de débit dans laquelle il se trouve.

RDV sur http://observatoire.francethd.fr

Etat des lieux avant le projet de montée en débit

avantMED

Etat des lieux aprés le projet de montée en débit

apresMED

 

La suite du projet de montée en débit sur les Ruires

Après l’installation des 3 armoires de montée en débit dans le quartier des Ruires, il reste encore quelques semaines avant le début de la mise en service commerciale.

La dernière étape dite “phase mise en service” (en rose sur le schéma ci-dessous) sera réalisée par Orange dans le cadre de l’offre Points de Raccordements Mutualisés (PRM), elle se décompose de la manière suivante :

  • Dérivation de la boucle locale cuivre
  • Recette dégroupage
  • Mise en service NRA MeD
  • Migration des accès

planning offre PRM

(source Orange – Offre de référence d’Orange pour la création de Points de Raccordements Mutualisés)

Installation des armoires de montée en débit

Installation des amoires de montée en débit dans le quartier des Ruire (ci-dessous ZA des Ruires)

Ces armoires NRA (noeud de raccordement aux abonnés) permettent la mise en place d’une liaison fibre optique entre le central téléphonique de Saint Martin d’Hères et les armoires elles-mêmes, puis de redistribuer le signal internet aux habitations via les lignes téléphoniques “cuivre”

20150916_183830 20150916_183845

Début des travaux de la montée en débit sur les Ruires

Les travaux de montée en débit, portés par la municipalité, ont début quartier des Ruires.

Les travaux concernant 3 équipements, couvrant l’ensemble du quartier résidentiel des Ruires, ainsi que la zone d’activité.

Quelques photos du début des travaux … à suivre !

20150603_171147 20150603_171157 20150606_154809  20150606_154837

“Aimer-Eybens.fr” et l’accès au haut débit à 0€, le renouveau de “Demain on rase gratis”

aimerL’article “Le haut débit à Eybens” sur le site de campagne de Marc Baïetto appelle quelques remarques tant les incohérences dans le document et les contrevérités sont nombreuses.

Mais il faut tout d’abord remercier Monsieur le Maire, Président de la METRO et vice-Président du Conseil général de l’Isère de citer dans son article notre collectif de six simples citoyens d’Eybens. On peut en déduire que nous avons été efficaces mais à lire l’article pas encore assez convaincants.

Sans reprendre point par point le document on peut déplorer l’absence de référence officielle dans ces affirmations et relever

Pour les incohérences ou contradictions

  • Tout le document met en avant l’attente en 20xx de la solution d’Orange à 0€ pour la ville, alors la phrase en début de document “C’est la raison pour laquelle la Ville se mobilise pour remédier à ce problème” ne sert qu’a démontrer que la mobilisation c’est attendre et donc que le Maire n’a rien fait pour améliorer la situation !
  • En début de document “Les études débuteront en 2015 et le déploiement du réseau dans la rue jusqu’aux points de branchements sera effectif des 2016, premier semestre, dans les quartiers dits prioritaires du fait de l’affaiblissement du débit.”  et à la fin on trouve “1/ Programme ORANGE en fibre optique: – couverture : toute la commune – débit maximum : 200 Megabits – coût pour la Ville : 0 euro – délai : 2015 à 2020” ==> Alors 2016 ou 2020 ?

Pour les aménagements avec la réalité et pour quitter le monde des Bisounours ou tout est à 0€ :

  • Extrait de l’article “La société Orange a déclaré publiquement , dans le cadre du programme national THD (Très haut débit) son intention d’investissement, qui a valeur d’engagement,”
    ==>  FAUX pour l’instant les intentions d’investissement (Zone AMII) des opérateurs ne sont pas contractuelles c’est d’ailleurs un souhait de la Cour des comptes et du Plan gouvernemental “Très Haut Débit” qu’elles le deviennent.
  • Extrait de l’article “Eybens est concerné par le programme Orange 2015-2020. Ce programme concerne tout le territoire de la commune d’Eybens et pas seulement quelques quartiers.”
    ==> OUI SAUF que les opérateurs ne câblent pas les poches de basse densité c’est pourquoi dans sa délibération du 13 décembre 2012 le conseil général précise “Le projet Isèrois qui, dans un souci de solidarité entre territoires et de viabilité du modèle économique, prévoit d’intervenir en complémentarité des opérateurs y compris dans les zones très denses et zones AMII, apporte une réponse adaptée à ce contexte.” et la délibération du CG du 9 juin 2011 a prévu “de retenir le principe d’une participation financière des intercommunalités et collectivités locales, dont les modalités et le montant restent à définir.”
    Donc 0 € c’est FAUX. De plus depuis juillet 2013 Orange annonce 2016 et non plus 2015 donc encore une erreur sur la date. On peut de plus être sûr qu’Eybens n’est pas dans les réalisations prochaines d’Orange car il n’a même pas été cité par le Président-directeur général d’Orange lors de sa visite à Grenoble en octobre 2013. http://www.orange.com/fr/actualites/2013/octobre/La-fibre-a-Grenoble
  • Extrait de l’article “Le collectif «Haut Debit Eybens» a demandé le 24 juin 2013 que les quartiers prioritaires, ceux des Ruires, aient une solution sous 3 ans maximum”
    ==> C’est bien notre demande mais les quartiers prioritaires c’est à dire avec un débit ADSL faible ne se limitent pas aux Ruires. Il y a aussi l’avenue de Bresson, le chemin Lagay, et dans le quartier Sud-est au moins la Tuilerie et le Verderet. Ce sont, à part les Ruires des zones de basse densité que les opérateurs délaissent, le délai de 2016 déjà irréaliste pour les Ruires l’est donc encore moins pour les autres.
  • L’exemple de Sassenage (11 000 habitants) où la couverture totale est envisagée en 5 ans et ou les maisons individuelles qui ne sont pas raccordées en souterrain ne seront pas câblés par Orange, montre que ce n’est pas en démarrant en 2016 que les zones de bas débit ADSL seront couvertes rapidement car sauf les Ruires ce sont des poches de basse densité.
  • Le nombre de NRA : nous en avons identifié 5 la ville n’a jamais communiqué de chiffre. Il n’a jamais été question de mettre un NRA-Med à chaque sous-répartiteur mais seulement à ceux qui desservent des zones à débit internet faible. Demander que soit fait le nécessaire pour que les habitants des quartiers de l’extrême sud de la ville aient un débit ADSL équivalent à celui des autres quartiers est-ce une demande déraisonnable ?
  • Le coût d’un NRA : c’est de la responsabilité de la ville de faire évaluer le coût, malgré nos demandes elle ne l’a pas fait et se contente de répéter sans le vérifier le chiffre que lui donne Orange.

Ce sont ces délais longs avant l’arrivée de la fibre qui justifient notre demande et aussi le vote à l’unanimité des élus Eybinois en juillet 2013 de mettre en place une solution en attente de la fibre.

La délibération du CG du 9 juin 2011 ne dit pas autre chose : “Au regard de l’ensemble de ces éléments, je vous propose : ….. de valider le principe d’un scénario orienté prioritairement sur la fibre optique sans s’interdire cependant le recours au cas par cas à d’autres solutions de montée en débit compte tenu des délais du projet fibre (3 à 7 ans)”.

On retrouve les mêmes éléments dans le document “France Très Haut Débit Réseaux d’initiative publique” de mai 2013.

Nous vous apporterons plus de précisions dans un prochain article … à suivre !