Avis du 4C sur les solutions palliatives du haut débit, réponse hors sujet !

Avis 4C haut débit

La question posée lors de la saisine du 4C en juillet a été détournée, l’avis ne correspond donc pas à ce qui était demandé à l’unanimité par les élus. Cela s’est fait en 2 étapes.

Rappel: Le 3 juillet les élus se sont prononcés à l’unanimité pour la mise en place de solutions palliatives en attendant la fibre, la question posée au 4C était “quelles solutions palliatives choisir ?”

Étape 1 : L’intervention de Monsieur le Maire lors de première séance consacrée à ce sujet (4C du 30 septembre 2013)

Ainsi la question posée au 4C par les élus (Délibération du 3 juillet 2013)
“Dans l’attente du déploiement du très haut débit via la fibre optique sur l’ensemble du territoire eybinois, quelle(s) vous semble(nt) être la (les) solution(s) palliative(s) temporaire(s) soutenable(s) la (les) plus adaptée(s) au contexte local ?”

S’est transformée dans la bouche de Monsieur le Maire, sans vote complémentaire du conseil municipal, en ceci (CR du 4C du 30 septembre 2013)
“Ainsi le Conseil municipal demande au 4C de réfléchir à ce problème : que faire ? Faut-il attendre l’intervention d’Orange (2015/2020) ? comment aborder la question ? Faut-il passer un accord avec Numéricable ? Faut-il attendre ? Et si on attend, quelle solution alternative ?”

Les élus ont déjà répondu à ces questions, sauf la dernière, lors du vote du 3 juillet en se prononçant pour la mise en place de solutions palliatives.
“Ainsi le conseil municipal se déclare favorable à l’amélioration du débit via des solutions palliatives temporaires, qui ne se substitueront pas à long terme au déploiement de la fibre sur l’intégralité du territoire. Ces technologies palliatives temporaires doivent être employées de manière raisonnée pour ne pas laisser creuser l’écart entre territoires.” (Délibération du 3 juillet 2013)

Pour le commun des mortels le maire est chargé d’exécuter les décisions du conseil municipal pas de les transformer. Ça parait donc une pratique démocratique curieuse et pour les élus cela doit faire une bonne couleuvre à avaler.

Étape 2 : Le choix des intervenants par le bureau du 4C

Après la présentation du problème par les services de la ville, les intervenants choisis aussi bien Sirocco qu’Orange sont venus exposer leurs solutions à long terme. Ce qui n’était pas la question posée par à la saisine votée en juillet mais qui correspond à la demande du maire.
Le collectif Haut débit avait fait partie des intervenants invités par le 4C, seule notre intervention était centrée sur les solutions palliatives. Ce qui a quand même permis d’éliminer les fausses solutions pour notre commune urbaine, Wifi/WiMax et satellite.

Il aurait été possible comme nous l’avions suggéré lors de notre intervention d’avoir des contacts avec les communes qui ont adopté ces solutions ce qui aurait permis d’avoir une idée précise des solutions proposées.

Dans ces conditions on peut dire que les intervenants ont été choisis principalement pour étudier les solutions à long terme et pas les solutions palliatives c’est donc aussi un détournement de la question posée dans la saisine du 4C.

Et pour finir:

Les conclusions
Les arguments évoqués pour ne pas faire la montée en débit sont tellement proches de ceux mentionnés sur le site de campagne du maire que nous ne les reprendrons pas un à un. Nous en avons déjà parlé dans ces 2 articles :

“Aimer-Eybens.fr” et l’accès au haut débit à 0€, le renouveau de “Demain on rase gratis”
“Aimer-Eybens.com” et le mythe des NRA-Med à 1,6 Millions d’Euros

Par contre un point mérite attention c’est celui-ci
. Le délai de mise en œuvre de la fibre est équivalent à celui de la montée en débit sur la zone des Ruires, une des plus mal desservie de la commune. La fibre apporte une solution définitive aux entreprises de cette même zone (fin 2016).

  • ==> A noter : Il n’y a pas de garantie que la fibre arrive jusqu’aux logements et qu’elle reste tout simplement dans la rue !
  • Les Ruires c’est un répartiteur sur les 3 qu’il faudrait équiper en NRA-Med. Si la fibre est déployée en fin 2016 (dans 3 ans) pas de NRA-Med pour les Ruires mais qu’est-ce qui sera fait pour les 2 autres, rendez-vous en 2020 (dans 7ans) ? C’était de la responsabilité du 4C de proposer une alternative au lieu de traiter dogmatiquement tous les problèmes de la même façon sans tenir compte des délais de déploiement de la fibre, il ne l’a pas fait !

Puis les recommandations
Sans doute pour se donner bonne conscience, se dédouaner d’avoir les mêmes conclusions que le Maire mais aussi pour marquer sa différence et justifier son existence, le 4C demande plus de transparence et d’actions à la mairie comme nous le réclamons depuis longtemps.
Pourtant ce n’est un mystère pour personne, toute l’histoire récente montre que c’est exactement l’opposé qui a été fait. Monsieur le Maire a ignoré ce problème depuis un moment et n’a pas voulu communiquer à ce sujet. Il est donc peu probable qu’il suive ces recommandations. Par contre il va être très tenté par les conclusions mais comme on l’a vu plus haut il a tout fait pour !

One comment

  1. Wazner dit :

    Pour donner de l’eau au moulin j’invite les participants à ce débat sur le haut débit “à Eybens” à écouter cett émission de France-Culture, dont le lien suit, et qui concerne la réforme de l’ICANN (instance principalement états-uniène qui gère les noms de domaine ).
    http://www.franceculture.fr/emission-ce-qui-nous-arrive-sur-la-toile-ce-qui-se-passe-a-l-icann-tout-le-monde-s-en-fout-a-tort-20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *