Le diagnostic de territoire à notre secours !

Diagnostic 2013 priorités

Un tweet de @Aimer_Eybens “La démocratie participative à l’œuvre à #Eybens! ” renvoie sur une page du site de la ville consacrée au diagnostic de territoire effectué par la ville en 2012 et 2013.

Dans cette page le document “Analyse des questionnaires” restitue les résultats d’une enquête réalisée en février 2013, 4 150 questionnaires ont été envoyés par courrier aux habitants, il y a eu 885 retours, soit un taux de réponse de 21%. C’est un échantillon représentatif de la population âgée de plus de 25 ans, 589 questionnaires ont été exploités.

La page 4 “Connaissance et appropriation de la ville Quelles devraient être les priorités de la ville ?” mentionne que la deuxième priorité des habitants est “Accès internet haut débit“, mentionné 164 fois sur 589 réponses c’est près de 28% des habitants qui pensent que c’est une action prioritaire. C’est bien la confirmation de ce que nous demandons depuis de long mois et que Monsieur le maire n’a pas l’air de vouloir prendre en compte.

On peut ajouter que, parmi tous les outils qui avaient été mis en place pour ce diagnostic, c’est le questionnaire qui a rassemblé le plus grand nombre de réponse, ça lui donne encore plus de valeur. La synthèse globale le montre clairement puisqu’elle le place en premier dans tous ces outils.

Les résultats du premier diagnostic de territoire en 2005 avait servi à la ville pour conduire son action pendant plusieurs années, en particulier les plans d’actions (Accessibilité, Mobilité, Plan Climat, Vie Sociale et Démocratie Locale) on peut espérer qu’il en sera de même cette fois et que cette demande des habitants sera satisfaite rapidement sinon on pourra se demander l’utilité d’interroger les habitants sur ce qu’ils souhaitent si l’on en tient pas compte ensuite.

Un peu plus loin page 9 “Aujourd’hui 96% des habitants trouvent la vie agréable à Eybens. Et pour le futur?” ils sont moins de 3%, le plus faible score, à souhaiter “Développer la fibre optique”

On peut donc en conclure que les habitants souhaitent un accroissement rapide du débit internet mais que pour le futur la fibre ne rentre pas, pour l’instant, dans leur besoins vitaux.

Si Monsieur le maire persiste dans ses choix notre débit internet ne va pas augmenter dans l’immédiat , mais il nous promet la fibre dans le futur lointain !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *